L’ultra color de l’île de Chiloé – Chili – Juillet 2016

On ne peut pas passer du temps à Chiloé sans loger à Castro dans un palafito: ces maisons en bois construites sur pilotis au bord de l’estuaire. L’accès par la rue cache cette architecture si particulière, c’est l’arrière de la maison qui est sur l’eau!
On vit au rythme de la marée qui donne une ambiance radicalement différente. La marée haute apporte son lot de cliquetis et de mouvement du palafito… par moment ça tremble doucement en fonction du mouvement de la mer…. on s’habitue vite! Et la marée basse apporte, du coup, son lot de « déchets »…. Bon, on est au Chili, et définitivement ils n’ont pas encore pris la mesure de la gestion des déchets ou du recyclage… ils avaient aussi d’autres priorités à gérer…
On se réveille avec la vue de la colline en face délicieusement emmitouflée dans ses brumes matinales, la proximité de la mer est vivifiante. C’est un endroit singulier, ultra coloré, parfois ultra brumeux, l’ambiance est toute douce, et en même temps selon les légendes locales… Histoires de marins, bateaux fantomes, gnomes, et sorcellerie font partie du paysage.
Les façades sont généralement recouvertes de bardeaux multicolors. C’est dans ces ambiances, que je me dis qu’il faut vraiment oser la couleur! L’hôtel rose est des plus charmants! La forme des bardeaux varie d’une maison à l’autre. On se dit qu’ils compensent le gris habituel du ciel par la couleur des habitations et le sourire des chilotes. C’est réussi! Et effectivement, vu les paysages verdoyants et les forêts denses traversés pour aller à Castro, on se dit que cette région est plutôt humide… Par chance on a eu une semaine ensoleillée!!
Chiloé est aussi réputée pour ses magnifiques églises en bois (16 sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco). On ne peut pas rater le jaune vif couronné de violet de celle de Castro, trônant au centre de la ville! Impressionnante, avec ses deux tours, ses toits inclinés, le portail sous voûte et de superbes bardeaux. Contraste assuré avec un intérieur en bois vernis et de jolis vitraux.
Chiloé a quelque chose d’envoutant, on est sous le charme de l’étrange énergie que dégage cette ile. Gonflés à bloc pour découvrir l’ile de Pâques!!

One thought on “L’ultra color de l’île de Chiloé – Chili – Juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *