Sous le soleil de la capitale argentine du trekking – El Chalten – Septembre 2016

Le petit village de pionniers d’El Chalten (1600 hab) enchâssé dans une couronne de montagne a un petit air de Wayward Pines (pour ceux qui ont vu la série). C’est le printemps et on sent qu’on est encore hors saison! La journée, il n’y a pas âme qui vive, à part les locaux et les chiens errants…Toute l’activité du coin est tournée vers le trekking, l’alpinisme et l’escalade et quand on se balade on comprend pourquoi. Les aiguilles déchiquetées du Cerro Torre (3 128m) et du Fitz Roy (3 405m) sont impressionnantes (quand on a la chance de les voir… (c’est notre cas ;-)) car elles sont presque tout le temps enveloppées de nuages). Pour dire, El Chalten signifie Montagne enfumée 😉 Les sentiers sont hyper bien balisés et entretenus et quelques soit l’itinéraire, le spectacle est intense! On s’est régalés!

Tout comme El Calafate, même après les difficultés économiques du pays en 2001, El Chalten s’en sort relativement bien, les infrastructures sont dignes de communes européennes. On se demande parfois, ou va l’argent en France, sans parler de la Calédonie! Avec peu, du bon sens et de la résilience, les argentins font des merveilles!

One thought on “Sous le soleil de la capitale argentine du trekking – El Chalten – Septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *